About MAGO

Agbogbloshie est un quartier défavorisé au Ghana connu pour être le plus vaste cimetière de déchets électroniques au monde. Porté par le slogan du « Capitalisme Durable » et grâce au pouvoir de l’Art, l’artiste Nagasaka Mago (MAGO) a pour objectif d'améliorer la condition sociale de la population et réduire les problèmes environnementaux dans cette région.

Né en 1984 à Fukui au Japon, MAGO décida de se consacrer pleinement au street art à partir de 2009. Quelques années plus tard, en juin 2017, il se rend pour la première fois à Agbogbloshie, un bidonville ghanéen tristement connu pour être le plus vaste cimetière de déchets électroniques au monde. Cette visite le marqua profondément et le poussa à une remise en question des conséquences du système capitaliste actuel : « Quel est le sens pour nous, habitants des pays développés, de créer des richesses aux dépens de ces personnes dont l’espérance de vie ne dépasse généralement pas une trentaine d’années à cause des nombreux cancers provoqués par la respiration de vapeurs toxiques ? ». Cette prise de conscience est alors à l’origine d’un projet artistique d’envergure qui vise à utiliser le pouvoir de l’Art pour mettre en lumière cette vérité dans les pays développés.

Gas Masks
Delivered more than 1,000 gas masks to Ghana, Agbogbloshie.
Mago School
In 2018, MAGO established the first school in Ghana, « MAGO ART AND STUDY »
Moontower
Set up a 7m-high « E-Waste Tree » made of recycled PET bottles, as the symbol for peace, titled « Moon Tower »

Mago Signature